Archives par mot-clé : basilic

Entremet coco vanille ananas mangue

IMG_7896

INGREDIENTS (pour 8-10 personnes)

Pour le biscuit praliné, 

  • 210 de biscuit au choix (palet, galette, petit beurre, speculoos…)
  • 90 g de beurre de cacao
  • 90 g de praliné noisettes/amandes

Pour la ganache montée vanille coco,

  • 450 de chocolat blanc ivoireIMG_7902
  • 225 g de crème liquide
  • 675 g de crème liquide
  • 2,5 gousses de vanille
  • 4,5 feuilles de gélatine
  • 50 g de coco
  • 2 càc de miel neutre (ou trimoline)

Pour la brunoise d’ananas et coulis de mangue basilic,

  • 1 ananas
  • 200 g de mangue fraiche
  • 10 feuilles de basilic et leurs tiges
  • 2 feuilles de gélatine

Pour la meringue italienne au citron vert,

  • 200 g de blancs d’œuf
  • 300 g de sucre semoule
  • 75 g d’eau
  • 40 g de jus de citron vert
  • le zeste d’un citron vert
  • le zeste d’un citron jaune

Matériel indispensable,

  • un cercle en métal de 20 cm de diamètre sur 6 cm de hauteur
  • accessoirement, un cercle en métal de 18 cm de diamètre

Continuer la lecture

One-pan pasta d’après Martha Stewart

IMG_8936

 

INGREDIENTS (pour 5 personnes)
IMG_8928

  • 500 g de spaghetti ou linguine
  • 500 g de tomates cerises
  • 1 ½ oignon
  • 6 têtes d’ail
  • ½ càc de poudre de piment (optionnel)
  • 11 g de basilic (30aine de feuilles)
  • de l’huile d’olive
  • sel
  • poivre du moulin
  • 1,5 litre d’eau
  • Du parmesan en copeaux

Continuer la lecture

La science des « sublimes œufs brouillés » selon Gordon Ramsay

IMG_9035

Plat simplissime en apparence mais pour lequel chacun à sa préférence le rendant finalement infiniment complexe et propre à chacun. Ainsi, il n’y a pas d’œufs brouillés parfaits, il n’y a que les œufs brouillés que chacun aime. En voici une version testée et approuvée qui nous est délivré par le truculent et insolent Chef écossais Gordon Ramsay, que vous connaissez sans doute pour ses prestations uniques dans Hell’s Kitchen ou encore Cauchemar en cuisine, dans sa version originale Ramsay’s Kitchen Nightmares.

Le chef Ramsay nous propose ici une version de son parfait petit-déjeuner composé d’œufs brouillés à sa façon sur une tartine de pain de campagne grillée et accompagnés de champignons et tomates cerises poêlés.

Les œufs brouillés sont une base parfaite pour toutes vos envies. Laissez libre cours à votre créativité et osez les saveurs originales (sauf peut-être les œufs brouillés sucrés, déjà essayé étant jeune, pas un résultat très fameux…)

Faites-en une composante de vos petits déjeuner en tout simplicité, l’accompagnement d’un plat, une entrée originale en l’accompagnant de saumon fumé ou un plat d’exception avec quelques lamelles de truffe blanche du Périgord.

Bref, tout est possible ! Continuer la lecture

Triptyque de tomates

IMG_9889

INGREDIENTS (pour 6 personnes)

Pour le burger de tomate,

  • 6 tomates rondes
  • 3 boules de mozzarella di Buffala
  • 6 fraises environs
  • de la crème de balsamique

Pour le steak de tomate,

  • 6 tomates coeur-de-boeuf
  • beurre doux
  • fleur de sel
  • poivre 4 baies

Pour le gazpacho, 

  • Les restes des tomates utilisés précédemment
  • Une poignée de pignons de pin
  • De l’huile d’olive
  • Fleur de sel
  • Poivre blanc
  • Basilic en feuilles

Continuer la lecture

Oeufs cocottes lardons – mozzarella – gruyère

IMG_7178

Simple, rapide et « gourmaingue », la cocote est le partenaire idéal des longues soirées d’hiver. Pour faire plaisir et se faire plaisir. Voici un aperçu de ses talents 😉 Bon appétit !

« J’ai des goûts simples : je me contente du meilleur. » (Oscar Wilde)

INGREDIENTS (pour 2 personnes)

  • 2 gros oeufs bio frais
  • 2 à 4 c. à s. de crème fraiche entière
  • Des lanières de poitrine de porc fumée (ou des lardons)
  • Une boule de mozzarella fraîche (de préférence di Buffala)
  • Une poignée de gruyère
  • Mâche
  • Pain de mie toasté
  • Poivre blanc
  • Basilic
  • huile d’olive

REALISATION

1. Dans chaque cocotte, disposer une tranche de mozzarella. Réduire le reste en cubes et réserver.

2. Ajouter un oeuf entier en veillant bien à ne pas crever le jaune et en essayant de conserver l’oeuf au centre de la cocotte.

3. Ajouter les lardons fumés préalablement passés à la poêle quelques minutes. En conserver quelques uns pour le dessus.

4. Ajouter les dés de mozzarella.

5. Recouvrir de crème fraîche et parsemer du reste de lardons.

6. Parsemer généreusement de gruyère râpé.

7. Poivrez et ajouter le basilic. Surtout ne pas saler, les lardons font déjà l’affaire.

IMG_7172

8. Enfourner à 180 °C SANS LE COUVERCLE pour une dizaine de minutes.

9. Servir directement accompagné d’une salade de mâche assaisonnée à convenance ainsi qu’une tranche de pain de mie toasté.

10. Déguster.

IMG_7175

Mousse au chocolat en coques cannelées et nage de suprêmes d’oranges au basilic

IMG_3534

Petit éloge de la complexité créative. On nous commmande la réalisation d’une mousse au chocolat. Jusque là rien de bien sorcier me direz-vous. Oui mais voilà, le grand amoureux de la complexité que vous êtes ne peut se départir de sa pathologie chronique à habiller et mettre en scène l’offre de départ. Et vous voilà parti à associer le chocolat à l’orange, un grand classique par delà l’éternel. Encore trop simple… A une variation de goûts, il nous faut une variation de textures. Et si on enfermait la mousse dans une coque de chocolat ? Croquant à l’extérieur et fondant à coeur… Et si on s’amusait avec une déclinaison autour de l’orange ? Une gelée douce et sucrée se mêlant au corsé du chocolat. Et de la fraîcheur, il nous faut de la fraîcheur ! Prélevons ce que l’orange à de meilleur à nous offrir : ses suprêmes ! Faisons les nager dans leur nectar et parfumons le tout avec la saveur ennivrante d’un basilic fraîchement ciselé.

Et voilà, on aurait sans doute pu se limiter à la mousse au chocolat et s’eût été assurément aussi bien. Mais nous avons décidé de nous faire plaisir, de laisser notre esprit divaguer. C’est sans doute cela l’important en cuisine : la complexité ne se justifie que par la sincérité du plaisir la sous-tendant. Et la difficulté n’est rien tant que l’immagination bouillonne.

Bref, pour faire plaisir, faîtes-vous plaisir. Continuer la lecture