Archives de catégorie : Plat

Epices et fruits de Noël autour du foie gras du chef Jean-Luc DANJOU (MOF)

IMG_0199

INGREDIENTS (pour 4 personnes)

Pour le foie gras,

  • 8 escalopes de foie gras surgelées Monfort
  • 6 tranches de pain d’épices
  • 4 amandes entières
  • 4 noisettes entièresIMG_0200
  • 4 cerneaux de noix
  • 2 cuillères à soupe de farine de châtaigne (ou farine classique à défaut)
  • 1 œuf entier
  • sel et poivre noir

Pour la garniture de fruits,

  • 1 pomme Royal Gala
  • 1 pomme Reinette du Canada
  • 1 poire Passe crassane
  • 8 marrons cuits
  • 20 g de beurre
  • 1 verre de Maury (ou porto)
  • 4 cuillères à soupe de jus de volaille
  • 1 trait de vinaigre balsamique
  • sel et poivre

LES ESCALOPES DE FOIE GRAS

1. Enfourner les tranches de pain d’épices durant 2 heures à 100 °C.

2. Dans une poêle chaude, colorer les escalopes 1 à 2 minutes sur chaque face.

IMG_0168

IMG_0169

3. Les déposer dans une assiette et les assaisonner en sel et en poivre (ne jamais poivrer avant la cuisson pour ne pas brûler le poivre ce qui donnerait un goût acre au met).

4. Tailler les fruits secs en 2 (amandes, noisettes, noix).

5. Mixer finement les tranches de pain d’épices séchées pour en faire de la chapelure.

6. Préparer trois bols : un premier avec la farine, un deuxième avec l’œuf battu, un troisième avec la chapelure de pain d’épices.

IMG_0182

7. Rouler les escalopes froides dans la farine et ôter le surplus.

8. Les rouler ensuite dans l’œuf battu et es déposer sur la chapelure de pain d’épices.

IMG_0174

9. Déposer sur chaque tranche un morceau de chaque fruit sec.

IMG_0175

10. Saupoudrer les tranches de chapelure afin de bien les recouvrir.

IMG_0185

IMG_0188

11. Placer les escalopes ainsi panées sur une plaque allant au four et les enfourner juste avant de servir pendant 5 à 6 minutes à 200 °C.

IMG_0187

IMG_0189

IMG_0195

LES GARNITURE DE FRUITS

1. Nettoyer les fruits et les tailler en quartiers sans les peler.

IMG_0170

2. Dans une poêler chaude, les rôtir légèrement dans du beurre.

IMG_0171

3. Ajouter en dernier les marrons préalablement réchauffés.

IMG_0191

4. Déglacer au Maury et laisser réduire quelques minutes.

IMG_0178

IMG_0181

5. Retirer les fruits et ajouter un trait de vinaigre balsamique et le jus de volaille. Laisser réduire et assaisonner.

LE DRESSAGE

1. Dresser les fruits à votre convenance dans chaque assiette.

IMG_0193

2. Déposer dans chaque assiette deux escalopes panées en les chevauchant et terminer avec un trait de sauce.

IMG_0199

3. Déguster accompagner d’un verre de Maury.

IMG_0196

IMG_0202

One-pan pasta d’après Martha Stewart

IMG_8936

 

INGREDIENTS (pour 5 personnes)
IMG_8928

  • 500 g de spaghetti ou linguine
  • 500 g de tomates cerises
  • 1 ½ oignon
  • 6 têtes d’ail
  • ½ càc de poudre de piment (optionnel)
  • 11 g de basilic (30aine de feuilles)
  • de l’huile d’olive
  • sel
  • poivre du moulin
  • 1,5 litre d’eau
  • Du parmesan en copeaux

Continuer la lecture

La science des « sublimes œufs brouillés » selon Gordon Ramsay

IMG_9035

Plat simplissime en apparence mais pour lequel chacun à sa préférence le rendant finalement infiniment complexe et propre à chacun. Ainsi, il n’y a pas d’œufs brouillés parfaits, il n’y a que les œufs brouillés que chacun aime. En voici une version testée et approuvée qui nous est délivré par le truculent et insolent Chef écossais Gordon Ramsay, que vous connaissez sans doute pour ses prestations uniques dans Hell’s Kitchen ou encore Cauchemar en cuisine, dans sa version originale Ramsay’s Kitchen Nightmares.

Le chef Ramsay nous propose ici une version de son parfait petit-déjeuner composé d’œufs brouillés à sa façon sur une tartine de pain de campagne grillée et accompagnés de champignons et tomates cerises poêlés.

Les œufs brouillés sont une base parfaite pour toutes vos envies. Laissez libre cours à votre créativité et osez les saveurs originales (sauf peut-être les œufs brouillés sucrés, déjà essayé étant jeune, pas un résultat très fameux…)

Faites-en une composante de vos petits déjeuner en tout simplicité, l’accompagnement d’un plat, une entrée originale en l’accompagnant de saumon fumé ou un plat d’exception avec quelques lamelles de truffe blanche du Périgord.

Bref, tout est possible ! Continuer la lecture

Triptyque de tomates

IMG_9889

INGREDIENTS (pour 6 personnes)

Pour le burger de tomate,

  • 6 tomates rondes
  • 3 boules de mozzarella di Buffala
  • 6 fraises environs
  • de la crème de balsamique

Pour le steak de tomate,

  • 6 tomates coeur-de-boeuf
  • beurre doux
  • fleur de sel
  • poivre 4 baies

Pour le gazpacho, 

  • Les restes des tomates utilisés précédemment
  • Une poignée de pignons de pin
  • De l’huile d’olive
  • Fleur de sel
  • Poivre blanc
  • Basilic en feuilles

Continuer la lecture

Oeufs cocottes lardons – mozzarella – gruyère

IMG_7178

Simple, rapide et « gourmaingue », la cocote est le partenaire idéal des longues soirées d’hiver. Pour faire plaisir et se faire plaisir. Voici un aperçu de ses talents 😉 Bon appétit !

« J’ai des goûts simples : je me contente du meilleur. » (Oscar Wilde)

INGREDIENTS (pour 2 personnes)

  • 2 gros oeufs bio frais
  • 2 à 4 c. à s. de crème fraiche entière
  • Des lanières de poitrine de porc fumée (ou des lardons)
  • Une boule de mozzarella fraîche (de préférence di Buffala)
  • Une poignée de gruyère
  • Mâche
  • Pain de mie toasté
  • Poivre blanc
  • Basilic
  • huile d’olive

REALISATION

1. Dans chaque cocotte, disposer une tranche de mozzarella. Réduire le reste en cubes et réserver.

2. Ajouter un oeuf entier en veillant bien à ne pas crever le jaune et en essayant de conserver l’oeuf au centre de la cocotte.

3. Ajouter les lardons fumés préalablement passés à la poêle quelques minutes. En conserver quelques uns pour le dessus.

4. Ajouter les dés de mozzarella.

5. Recouvrir de crème fraîche et parsemer du reste de lardons.

6. Parsemer généreusement de gruyère râpé.

7. Poivrez et ajouter le basilic. Surtout ne pas saler, les lardons font déjà l’affaire.

IMG_7172

8. Enfourner à 180 °C SANS LE COUVERCLE pour une dizaine de minutes.

9. Servir directement accompagné d’une salade de mâche assaisonnée à convenance ainsi qu’une tranche de pain de mie toasté.

10. Déguster.

IMG_7175

Pâtes fraîches maison

IMG_0202

Petit éloge de la simplicité. La simplicité est le fait de ce qui est simple. Jusque là, rien de bien compliqué. Mais, par extension, la simplicité renvoie à la pureté et la beauté. Bien qu’utiliser parfois dans ce sens, la simplicité ne renvoie pas automatiquement à la stupidité, mais caractérise simplement une chose qui se suffit à elle même, sans fioriture ni artifice. D’ailleurs, la simplicité n’est paradoxalement pas la chose la plus accessible, tant sur le plan économique qu’intellectuel. L’esprit humain se complait en effet souvent beaucoup plus facilement dans la complexité.

Ceux qui me connaissent un peu en cuisine me diront que le terme de simplicité n’est sans doute pas celui qui me définit le mieux, loin s’en faut. Néanmoins, permettez moi de cheminer un instant avec vous sur les sentiers de la simplicité culinaire, comme un modèle régressif de l’art du bien vivre et du bien manger.

Pour ce faire, laissez moi vous présenter l’une des recettes les plus simples, et non moins ludiques, qui m’ait été donnée de réaliser jusque là : la pasta !

« J’adore les plaisirs tout simples : ils constituent le dernier refuge des êtres complexes. » (Oscar Wilde)

Continuer la lecture

Bruschetta tomate-fraise-mozza

IMG_9837

Les beux jours reviennent enfin (du moins, on espère…), alors voici une petite recette simplissime, déclinable infiniement à l’envie, bien fraîche (mais qui peut très bien être revisitée en version hiver) et surtout qui ne peut que plaire à tout le monde. Bref, la recette simple, universelle et aux possibilités infinies ! Que demande le peuple ! Continuer la lecture